La transe psychédélique

C’est la transe induite par les hallucinogènes. Elle prend de nombreuses formes directement en relation avec le type de substance ingérée. Les principales sont : le peyotl, l’amanite tue-mouches, les psyllocybes, la mescaline, l’ayahuasca, la belladone, la jusquiame, la datura, le haschich et ses dérivés, l’alcool…

Cette liste n’est pas exhaustive. De nombreux substances psychotropes sont en effet utilisées depuis des millénaires dans un but rituel. Je ne développerai pas la transe psychédélique, je la cite à titre de rappel et à titre d’exemple dans certains cas particuliers. Mais elle est souvent présente chez la plupart des ethnies.

En tout état de cause, il s’avère que nombre de prédictions et d’informations recueillies lors de transes se sont avérées être justes et utilisables. En ce sens, une théorie qui ne verrait dans les visions qu’une hallucination ne peut être que parcellaire.